Déclaration location saisonnière

La déclaration de votre location saisonnière !

Lorsque vous proposez une location saisonnière il est important de faire une déclaration auprès de votre municipalité. Les locations saisonnières sont soumises à une taxe forfaitaire par jour et par touriste.

Les revenus réalisés sont soumis aux impôts sur le revenu.Lorsqu'il s'agit de location saisonnière classique ( pas de chambre d'hôte, pas de meublé de tourisme, pas de gîtes) vous dépendez du régime micro Bic ou régime forfaitaire lorsque vos recettes ne dépassent pas 32600 euros par an et vous bénéficiez d'un abattement de 50% sur les loyers et les charges. Autrement dit, vous n’êtes imposé que sur la ­moitié du montant de la location saisonnière perçu, tant que vos recettes sont inférieures à 32 100 € par an. Le résultat est inclus à vos revenus de l'année de même nature .